Wax de Tidiani N’Diaye

Wax de Tidiani N’Diaye

La Caverne de Platon expose des hommes enchaînés, prenant pour simple et seule réalité les ombres qu’ils distinguent sur les murs qui les enferment. Cette allégorie, Tidiani N’Diaye s’en empare en portant sur scène l’illusion que représente le wax. Ce tissu de coton ciré aux motifs colorés, devenu indissociable de la culture ouest-africaine, a pourtant été créé par les Néerlandais au milieu du XIXe siècle pour en faire commerce. À la fois expression de la mondialisation coloniale et emblème d’une créolisation émancipée, ce tissu porte en lui nombre d’héritages conflictuels. Dans un décor entièrement tapissé tel un studio photo aux objectifs camouflés, deux personnages invitent à dépasser l’image projetée. Wax ouvre la chambre noire et déchire les clichés, ceux de nos sociétés contemporaines, ceux de l’Afrique – mal – vue par l’Occident.

1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement