UNE FORME BRÈVE DE RÉMY HÉRITIER

UNE FORME BRÈVE DE RÉMY HÉRITIER

« Je fais l’hypothèse que la danse n’est jamais cette chose qui s’agite dans les corps, sous nos yeux ». Rémy Héritier, chercheur et chorégraphe, livre avec Une forme brève une danse qui se fait oublier pour laisser place à un « bloc de réalité pure ». Sur le plateau nu, sont disposés trois objets minimaux, à la fois sculptures et scénographies : une clôture, des pendrillons, une barre métallique. Le corps du performeur investit ce terrain, sans hiérarchie avec les choses. Tout en restant à vue, embarqué dans un flux de gestes, lumières, voix et musiques, il tend à disparaître. Dans ce solo qui décale nos perceptions et convoque des sensations de déjà-vu, Rémy Héritier emprunte au philosophe Roland Barthes sa définition de la « forme brève » : une expression du peu qui, telle la forme poétique du haïku, contient des puissances d’agir insoupçonnées.

1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement